La France est un pays Européen qui possède d’énormes ressources. Elle figure à la quatrième place des pays équipés du plus grand nombre de data centers. Les chiffres ont été publiées par Data center map. Il y’a cinq ans aujourd’hui. A ce jour, ce classement a sans doute évolué.

Les sites sont bien aménagés

Les data centers implantés en France sont bien aménagés. Ils sont équipés en infrastructure et très sécurisés. La France compte plus d’une centaine de data centers. Ils se sont considérablement développés avec la mondialisation des échanges et l’utilisation d’internet. Ils sont utilisés pour des missions liées à l’informatique ou à la télématique. Ils contiennent un nombre important de données. Ils peuvent être en interne ou en externes.

La main d’œuvre est réduite

Sur un tel site, l’homme est exposé à de nombreux dangers. D’où une présence minimum des effectifs sur les sites de data center France.Les personnes employées sur ces sites peuvent être confrontées à de nombreuses maladies. Si elles sont exposées à trop de chaleur. Notamment ceux générés par les appareils informatiques. Elles peuvent aussi être exposées à de nombreux risques d’incendie, d’électrocution ou de fatigue. Lorsqu’on a trop travaillé, surtout pour les agents de sécurité qui travaillent 24h/24h, 7jours/7. En alternant quotidiennement les gardes.

La sécurité est de taille

Il faut bien pour pouvoir travailler avec les machines dans de telles circonstances. Avec de nombreux appareils de sécurité, de vidéos surveillance et de nombreux systèmes d’alarmes. Pour la simple et unique raison, que l’homme à lui seul ne peut surveiller tout cette muraille. Car ils sont bien spacieux ces sites.

Etat des lieux sur le monde

Dans le monde, on dénombrait environ 2087 data centers. En 2012, ce chiffre a largement augmenté de 22%. En 2014, le cas a été le même avec une augmentation de 14% enregistrée. En 2017, 8,4 millions ont été recensés à travers le monde. Après trois ans aujourd’hui, le marché est en plein boom.